Tout en Danse, 1 festival reconnu autour de la danse

Créé, en 2008, par Jean-Claude Marignale, ce festival a lieu tous les ans, pendant cinq jours en novembre au Chapiteau des Noctambules à Nanterre

Les Arènes de la Danse et du Cirque

blog_opt_3
blog_opt_3

La première édition des Arènes de la danse et du cirque est née d’une rencontre. Jean-Claude Marignale avait un rêve, Michel Nowak avait le lieu. Alors, en 2008, le chorégraphe de Tout En Danse et le directeur
des Noctambules ont décidé de s’associer pour le meilleur et de donner le coup d’envoi d’un festival pas
comme les autres. On y verrait des circassiens et des danseurs se mêler dans une harmonie nouvelle, se succéder des acrobates et des hip- hoppers, se répondre des numéros de voltiges et des pièces contemporaines. On y applaudirait les prouesses, la virtuosité et l’élégance du mouvement. Ce serait une fête accessible à tous, indifférente aux frontières sociales et générationnelles. Huit ans plus tard, les Arènes ont tenu leur cap. La programmation privilégie le rythme, alterne les valeurs sûres et les pièces
d’avant-garde, les compagnies confirmées et les jeunes talents. L’originalité du festival tient aussi à ce foisonnement et à cette confraternité qui, pendant quatre jours, électrisent le chapiteau.

1500 ARTISTES
Chaque année, les Arènes accueillent des chorégraphes de renom, fidèles depuis la première édition, auxquels se joignent des compagnies au rayonnement international, comme Armstrong Jazz Ballet. Des figures de la danse moderne et contemporaine, comme Thierry Verger, Ira Kodiche, Vincent Ansart ou Michaël Cassan y côtoient des formations hip-hop, coqueluches des media et des battles, comme Bruce Ikanji, Raf crew, Serial Stepperz ou Pro Phenomen. Les circassiens donnent à voir toute la palette des numéros du cirque contemporain conjuguant performance humour et scénographie. Les prestations du Cirque Kallisti, du duo Lyodji, du trio Baïkonour ou de Sempaï Sempaï ont ainsi marqué les mémoires par leur poésie et leur originalité.

50 NUANCES DE STYLE
Le festival bouscule les lignes qui cantonnent les artistes dans des cases et n’hésite pas à faire le grand écart. En 2013, c’est un ballet classique, Colors of dance, qui a ouvert le bal, suivi, en 2014, des danseuses sur pointes de la compagnie JCDM. Danse moderne, contemporaine, jazz, alternent avec hip-hop, house dance, électro… Salsa, tango, afro, claquettes, succèdent au malambo, au haka, aux boleadoras ou au jazz rock. Les chorégraphes comme les circassiens ne s’interdisent pas non plus de tendre des passerelles d’un genre à l’autre, pour fusionner danse moderne et hip-hop, jazz et salsa, acrobaties et comédie.

1 TREMPLIN POUR LES JEUNES
Parce qu’il se veut aussi une tête chercheuse, le festival offre à de jeunes danseurs  » qui le valent bien  » l’opportunité de se produire sur scène. Il s’agit pour les chorégraphes et danseurs professionnels, participant aux Arènes de transmettre, partager et donner à leurs cadets le coup de pouce dont eux-mêmes ont souvent manqué.

Le public a ainsi pu découvrir de formidables hiphoppers, comme French Wingz, Unit DC, Thomas
Bimaï, Juste Debout School ou Raphaël Sferlazza. Depuis 2014, une soirée entière est consacrée aux « Jeunes talents ». Elle leur permet de concourir pour remporter l’un des trois prix décernés par le jury, le public et TED. Un acte citoyen, doublé d’une très belle soirée. Les lauréats se voient également offrir l’accès aux master class dispensées par les chorégraphes-professeurs présents ainsi qu’une participation à l’édition suivante des Arènes.

10 PAYS
Si la programmation reste largement tricolore, des artistes venus de Belgique, d’Espagne, d’Italie, de Grande-Bretagne, de Pologne, d’Argentine, de Guinée, de Nouvelle Zélande et du Japon l’ont,
ponctuellement, repeinte aux couleurs de leur pays.

La localisation ajoutée à la modération des tarifs pratiqués par le festival favorisent l’accès à la culture
et au spectacle vivant d’un large public : enfants, adultes, amateurs ou néophytes. On y vient de Nanterre mais aussi (grâce au RER station Nanterre-Université), de Paris, de tout le département et de toute la région. Cet engouement n’est sans doute pas étranger à l’exigence inhérente aux Arènes. En dépit de moyens financiers limités, cette manifestation, qui se veut citoyenne, continue de respecter les objectifs de qualité et de pluralisme qu’elle s’est fixés dès sa création.

ÉDITION 2017
Une programmation exceptionnelle
Mercredi 22 -20h30
Soirée d’ouverture Junior’s time
Scène ouverte aux jeunes talents, aux écoles de formation et aux compagnies juniors

Danse : Cie Space et Movement (Valentin Brunner), Cie Pelmelo Junior (Stéphanie Porcel), Cie Naya (Karlos Lekaméléon), Cie Tandem (Emilie et Marty), Cie CLM (Cassiopée / Lisa / Myriam), Cie Espaces Inquiets (Aurore Faurous), Studio Art Dance (Juliette Retrou), Lucas Defayolle Dance Cie (Lucas Defayolle)

Cirque : Chloé et Rémy, Laura Ansaloni,

Jeudi 23 – 20h30
Soirée Intergénérationnelle
Hip-hop, jazz rock, break, house, pop, lock, krump, expérimental

Danse : Cie Richard Passi (Richard Passi), Khady Fofana Junior (Khadi Fofana), Cie Les Complices (Aude et Frantz), Cie KLN (Jade Bayonne), Cie Asaph (Richard Passi), Ocho Bongo Dance Cie (Ecole SalsAlianzia – Terry Tauliaut, Laurence Hauraudou), Cie PPCC (Adeline Bernardo), Cie 131 (Khatia Lharig), Cie WAO (Lisa, Jeanne, Claire)

Cirque : Cie En corps en l’air, Grace Bréchemier

Vendredi 24 – 20h30
Soirée des 10 ans Chorégraphes en scène
Cadeau d’anniversaire : les chorégraphes dansent

Chorégraphes en scène / Danseurs, Musiciens, Circassiens

Meech Onomo, Bruce Ikanji, Thierry Verger, Ira Kodiche, Michael Cassan, Stéphanie Porcel, Laure Démollière, Bastien Nozeran, Richard Passi, Moossa Step, Cynthia Mpouma, Charly Moandal, Alex Lima, Julie Lopez, Aude Alliot, Alex Guttierez, Les Kissméou, Sellou Blagone.

Mise en scène : Jean-Claude Marignale

Danse : Cie Michael Cassan (Michael Cassan), Cie PuRe (Bastien Nozeran), Cie Section Camouflage (Francis Mbida)

Cirque : Aude Alliot, Alex Guttierrez, Chloé  Gardiol, Les Kissméou (Cécile et Christophe)

Samedi 25 – 20h30
Soirée de gala Les Arènes font leur show
10 ans et après… Reprises et surprises

Danse : Atzewi Dance Cie (Alex Atzewi), Cie Thierry  Verger (Thierry Verger), Cie Amandine Abati R (Amandine Rochais), Jeune Ballet Hip Hop (Physs Philippe Almeida / MVMTK), Cie F2B (Stéphane Ripon), Cie Francine Ferreira (Francine Ferreira), Blondy dancer

Cirque : Thibault Theyssens, Renaud Roué, Inés Valarcher, Marika et Déborah
Dimanche 26 – 15h
ToutEnDanse party Carte blanche à J-C Marignale:
Danse, cirque, bal populaire, DJ et after …

Danse : JCM Dance Project – Terrotriste (Jean-Claude Marignale), Cie Underground Dance Providers (Jihene Grey), Cie Micron (Laure Démollière), Cie Espaces Inquiets (Aurore Faurous), Cie House of Funk (Sunny et Sarah Nh), Youri et Marie (Youri et Marie), Esplandora (Cilixia), Wasabee (Natsuko Ferguson), Naomi Okazaki, Odd Sweet, Nicolas Huchard et Léo Walk.

Cirque : Christopher Lopresti, Clémentine Thénot, Bogdan Illouz, Collectif  de Charivari

Réservation : Réservez vos places en cliquant ici

Nos partenaires pour nos festivals